Les escape game : toujours autant de succès

Les années 2000 ont longtemps porté en elles l’espoir d’un millénaire placé sous le signe de la paix, de l’écologie, mais aussi de la prospérité. Si le début du millénaire fut marqué par des moments tragiques (les attentats de New York, Londres puis Madrid en passant par les guerres en Irak et en Afghanistan) il fut aussi marqué par des faits plus positifs. S’il est alors possible d’être joint partout et à n’importe quel instant, d’utiliser son téléphone comme un support multimédias commandant même l’habitation, il est aussi d’échanger/de louer son habitation, de se déplacer sans mal grâce au GPS … le début du siècle fut aussi marqué par la naissance de la monnaie unique dans l’Union européenne, du café en dosette, du « low cost », du « DIY », de la ballerine en toute saison, du jean taille basse notamment. Bref, autant d’exemples qui ont pour points communs d’avoir changé radicalement notre manière de communiquer, de travailler, de consommer, mais aussi d’appréhender les loisirs. En effet, c’est aussi la période où des salles d’un nouveau genre s’ouvrent dans l’hexagone : les « escape games ». Une vague d’ouverture d’espaces dédiés aux loisirs d’un nouveau genre. Alors, avant de visiter le site du premier escape game de France, plongez dans une nouvelle culture du loisir, si ce n’est pas encore le cas. 

Escape game : bref retour aux sources, aux origines

L’origine des « escape games » vient de jeux vidéo appelés « escape room » ou encore « escape game » (le premier étant Crimson Room de l’illustre Toshimitu Tagaki). Désireuse de faire évoluer et de donner une autre dimension au secteur des jeux vidéo, la société SCRAP créée les premières « Live Rooms Escape », à l’image de Dragon Ball Z Kakarot sur PS4 qui permettra en 2020 de revivre l’histoire de Dragon Ball Z pour les fans en somme. Dans le cas présent, cette salle propose alors à tout à chacun de s’immerger dans une salle, d’y évoluer et de résoudre les énigmes afin d’en échapper dans un laps de temps défini. Le concept né, il ne tarde pas à créer des émules en France où il est exporté du Japon. 

Escape game : bref retour sur un principe novateur, immersif

Ce qui séduit et fait sans doute la réussite de ces escape games est l’opportunité de découvrir une multitude de salles qui offrent tour à tour une expérience unique. Aussi bien les particuliers que les employés peuvent alors s’échapper l’espace d’un instant du quotidien. C’est en effet la grande tendance pour favoriser la cohésion d’équipe dans une démarche de « team building ». Véritables jeux d’évasion, il n’est pas difficile de s’immerger tant les décors, l’histoire colle au thème et à la difficulté choisie. En amis, en famille ou entre collègues, de 3 à 55 personnes, c’est alors l’occasion de s’amuser, de rire, de collaborer, de renforcer l’esprit de collaboration, d’entraide, de stimuler le cerveau et les sens tout en découvrant un monde à part entière. Savant mélange d’objets à trouver, d’énigmes à résoudre, de mécanismes à déclencher et de cadenas à ouvrir, chaque salle offre son lot de surprise, parfois surprenante mais aussi terrifiante. Dans un château hanté, dans une banque, au fond de l’océan dans un sous-marin, à la tête d’un labo qui fabrique des virus, enfermé dans un asile psychiatrique ou encore missionné pour partir à la recherche d’un héritage japonais inestimable … c’est tout simplement une activité incroyable, innovante

02-05-2022 15:12:15 3 Error dans la classe cache::insertOrUpdate : SQLSTATE[25006]: Read only sql transaction: 1792 Cannot execute statement in a READ ONLY transaction. links-insertion.php:89:stocke(cd2923f161c691813423b0c98d852844,43200,) cache.php:103:insertOrUpdate() cache.php:78:ecrireLog()