Tout savoir de la circulation inter-files

moto circulation inter files

On entend beaucoup parler de la circulation inter-files pour les motards, mais peu de gens savent réellement ce que cela implique. Comment se déroule cette expérimentation et quelles sont les règles de sécurité à suivre pour les conducteurs de deux-roues ?

Qu’est-ce que la circulation inter-file ?

circulation motoLa circulation inter-files est une technique de conduite adoptée par de plus en plus de motards désireux de gagner en vitesse. Il convient toutefois de rappeler que cette manière de circuler peut s’avérer dangereuse si elle n’est pas règlementée. Craignant que les motards continuent tout de même de s’y adonner, au lieu de l’interdire, le gouvernement a choisi de réaliser une première expérimentation visant à évaluer les risques d’une telle mode de conduite.

L’expérimentation de la circulation inter-files a débuté en 2016 dans une dizaine de départements de la France où les embouteillages atteignent des pics lors des heures de pointe. L’objectif de ce type d’exercices est mesurer les avantages de cette manière de circuler pour les motards et si elle permet réellement de réduire les risques d’accident autant pour le motard que pour les autres usagers de la route.

La règlementation en matière de circulation inter-files

Réalisée sous certaines conditions spécifiques, l’expérimentation de la circulation inter-files sera affectée à 11 départements à savoir Paris, les Hauts-de-Seine, l’Essonne, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, les Yvelines, le Rhône, le Val-d’Oise, la Gironde, la Seine-et-Marne et les Bouches-du-Rhône. Le dispositif concernera dans un premier temps les deux-roues et les trois-roues motorisés et dont la largeur ne dépasse pas les 1m de large. Les quads et les side-cars ne sont pas ainsi pris en compte lors de l’expérimentation.

Munis de leurs casques, les motards vont ainsi tester la circulation inter-files sir les autoroutes et les routes à deux voies séparées par un terre-plein au milieu et dont la vitesse maximale autorisée est de 70 à130km/h. Si la route comporte trois voies de circulation alors, les motards devront circuler uniquement entre les deux files le plus à gauche. À noter que la circulation inter-files est encore interdite en ville et sur les routes qui ne sont pas séparées par un terre-plein central.

Les limites de la circulation inter-files

La circulation inter-files ne peut être exercée que dans les routes où la circulation est assez dense. Par ailleurs, si les véhicules circulent à plus de 50 km/h, la circulation inter-files ne peut également être pratiquée. Les conducteurs de deux-roues ne peuvent pas non plus circuler à plus de 50 km/h entre les files de véhicules. Ils doivent également s’assurer qu’il reste un espace suffisant entre les voitures où il pense se faufiler, ceci afin d’éviter les risques d’accrocs. En éraflant ou en endommageant une voiture, le motard va perdre du temps avec le constat, etc. Comme l’idée est de réguler au mieux la circulation, les motards ne peuvent pas non plus forcer le passage, surtout si la météo annonce de la neige ou si la route est pleine de verglas. Enfin, pour ne pas se risquer à des amendes, il est impératif de toujours respecter les distances de sécurité, de signaler le changement de file avec le clignotant et de toujours porter son casque et les équipements de sécurité de base.

Vous pouvez partager l'article surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn