Le commerce vocal est-il l’avenir de l’e-commerce ?

commerce vocal

La commande vocale a rapidement conquis les consommateurs. Facile à utiliser, pratique et résolument efficace, elle a permis en un rien de temps de révolutionner le domaine de l’e-commerce. Focus sur cette nouvelle technologie qui fait déjà beaucoup parler d’elle.

Une innovation dans le domaine de l’e-commerce

L’intelligence artificielle fait des miracles et en termes de nouveautés technologiques, on ne peut tout simplement pas faire l’impasse sur la commande vocale ou le commerce vocal. Les USA sont déjà conquis par ce nouveau concept d’e-commerce et lors de la création de site internet marchand, les agences web s’assurent déjà de l’inclure parmi les fonctionnalités à apporter au même titre que le responsive design qui connait déjà un vif succès auprès des e-consommateurs. Rien qu’aux États-Unis, plus d’une personne sur 4 utilise désormais l’application vocale pour faire leurs recherches sur les sites e-commerce et il se dit déjà que les recherches se feront sans écran dès 2020. Un nouveau marché en plein expansion, le commerce vocal améliore l’expérience et le parcours client. À la maison, dans leur voiture, il n’est désormais plus nécessaire d’enchainer les sites de vente en ligne pour trouver son bonheur, il suffit de lancer l’application, et ce, tout en ayant les mains libres.

Si le commerce vocal connait un tel engouement, c’est parce que les grands noms tels que Google, Apple ou encore Amazon se sont rapidement hissés comme étant les précurseurs de cette nouvelle mode. Avec Google Home, l’intelligence artificielle atteint des sommets et améliore les bases du marketing digital en proposant à l’utilisateur de simplifier les recherches web via son Smartphone. Chez la marque à la pomme, l’Apple HomePod surfe sur la même tendance, au même titre qu’Amazon avec son Amazon Écho qui comptabilise depuis sa création des milliers d’utilisateurs.

Un marché très concurrentiel

besoin des consommateursAmazon fut le premier à se lancer sur le marché de la commande vocale. En 2014 sort la première version d’Amazon Écho et au fil des années, les améliorations apportées ont permis d’avoir la version aboutie que l’on connait actuellement. Le marché des enceintes intelligentes à l’instar de Cortana de Microsoft qui a permis aux utilisateurs de Windows 10 de se familiariser avec cette nouvelle tendance. Pour en revenir à Amazon, le géant a enregistré un bon chiffre d’affaires depuis le lancement de son application. Plus de 15 millions d‘unités vendues fin 2017, ce qui a propulsé la renommée de l’enseigne. L’enceinte vocale permet entre autres aux utilisateurs d’accéder à des conseils d’automédication, permet des achats instantanés et des recherches sur le web.

Google Home pour sa part, mise sur l’international avec son application déclinée en plusieurs langues et proposant aux e-consommateurs une utilisation facile et pratique. L’enceinte mise sur la communication digitale et les fonctionnalités avancées, elle est notamment compatible avec diverses plateformes de streaming musical et dispose de son propre outil de localisation. Enfin, chez Apple, c’est la solution HomePod qui séduit les utilisateurs avec sa fonction musicale de bonne qualité et sa compatibilité avec les solutions domotiques. Bien évidemment, quelques lacunes sont encore remarquées sur les enceintes intelligentes et ne permettent pas d’exploiter leurs performances de manière optimale. Gageons que d’ici 2020, elle saura mieux répondre aux besoins des e-consommateurs.

Vous pouvez partager l'article surShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin