Allergies: comment assainir la chambre d’enfant ?

chambre bébé

La chambre d’enfant peut rapidement devenir un foyer à microbes et à bactéries si elle n’est pas quotidiennement nettoyée. Entre la poussière, les acariens et les autres allergènes, les risques d’asthmes, de rhinites et autres démangeaisons sont à craindre. Voici notamment quelques conseils pour réduire les risques d’allergies et assurer un environnement sain aux enfants.

Literie : astuces pour éliminer les acariens

 

Les enfants ne supportent pas toujours la poussière et encore moins les acariens. Beaucoup développent à leur contact des réactions allergiques qui peuvent être assorties de problèmes respiratoires. Pour venir à bout des acariens et surtout éliminer les traces de leurs déjections et leurs cadavres, il faut penser à changer régulièrement le linge de lit à raison d’une fois par semaine ou du moins toutes les deux semaines.

On pensera également à laver la parure de lit des enfants à la machine à une température de 30 à 60°C car à cette température, les acariens ne survivent pas. Du matelas en passant par les oreillers, les traversins, les draps et la couette, il est important de tout désinfecter et d’aspirer tous les jours tous les recoins du lit, sous le sommier et sous le matelas pour se débarrasser de la poussière et des autres saletés qui se seraient incrustées. Pour ce qui est du choix des linges de lit, il faudra privilégier les protégés-matelas, les housses de couette et les parures de lit anti-acariens pour limiter les risques et préférer les garnissages synthétiques aux garnissages naturels.

Comment assainir la chambre d’enfant ?

 

Pour le sol, il vaut mieux opter pour des parquets stratifiés au lieu d’une moquette qui amasse la poussière tandis que pour les meubles, les mobiliers en bois sont à préférer aux meubles en bois agglomérés qui s’effritent au fil du temps. Aux murs, la peinture à l’eau est l’idéale si l’on ne trouve pas de la peinture organique. Pour ce qui est de la décoration, un tapis sera toujours le bienvenu à condition qu’il soit à poil ras et lavable. On évitera les coussins en fourrure et les rideaux lourds en velours qui engrangent la poussière et autres saletés. Tout comme pour les linges de lit, il faut les laver régulièrement pour éviter les risques d’allergies. Pour ce qui est des peluches et des doudous, il faut penser à les mettre dans un bac et ne pas les entasser sur le lit de l’enfant et pour ralentir la prolifération des acariens, on les met à la machine une fois par mois, à 30 °C.

Il convient par ailleurs de rappeler que la poussière aime se nicher partout, ce qui fait qu’il faudra désencombrer la pièce, ne pas entasser les livres et les bibelots sur les étagères, préférer les commodes aux portants pour les vêtements et surtout, passer l’aspirateur, à choisir avec un filtre HEPA, tous les jours. Pour le nettoyage des étagères, un chiffon humide sera parfait. Enfin, pour éviter que les acariens prennent logis, il faut penser à aérer la pièce deux fois par jour, pendant une dizaine de minutes.

Vous pouvez partager l'article surShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin